La perte d'audition

Quels sont les différents niveaux de pertes auditives?

Entre «bien entendre» et «ne rien entendre», il existe de nombreux niveaux de déficiences auditives. Les experts font une distinction entre les pertes auditives légères, moyennes, sévères et profondes. La plupart des pertes auditives entrent dans les catégories légères à moyennes.

Pertes auditives légères

Les sons faibles sont inaudibles. La parole est difficile à comprendre dans un environnement bruyant. Début d'un isolement sociable.

Pertes auditives moyennes

Les sons faibles et moyennement forts sont inaudibles. Comprendre la parole devient très difficile en présence d’un bruit ambiant. Retrait de la vie sociable.

Pertes auditives sévères

Il faut parler très fort pour pouvoir discuter. Les conversations en groupe ne sont possibles qu’au prix de grands efforts. Plus de vie sociable et se sent à l'écart au sein de son groupe familiale.

Pertes auditives profondes

Certains sons très forts sont audibles, mais la communication n’est plus possible sans aides auditives, même au prix de grands efforts. Isolement complet.

 

Conséquences de la surdité

De nombreux aspects de la vie quotidienne peuvent être de plus en plus difficiles: les conversations avec un être cher, les réunions, les discussions téléphoniques et la télévision, entre autres, peuvent devenir de véritables défis. Les malentendants ont souvent tendance à abandonner et à s’isoler socialement. Leur qualité de vie diminue nettement.

Conséquences sociales

Des études ont montré que les malentendants qui ne portaient pas d’aides auditives étaient plus tristes, plus inquiets et plus anxieux que les malentendants appareillés. Ils limitent leurs activités sociales, deviennent émotionnellement instables et ont du mal à se concentrer.

Par contre, d’autres études ont aussi montré que la qualité de vie des malentendants appareillés s’améliorait considérablement dès qu’ils commençaient à porter leurs aides auditives. Ils préservent mieux leurs relations familiales, ont plus confiance en eux et se sentent plus indépendants et plus en sécurité.

 

Conséquences physiques

Si elle n’est pas corrigée, une perte auditive peut se traduire par des problèmes physiques tels que de la lassitude ou de la fatigue, des maux de tête, des vertiges et une grande tension nerveuse.

Une perte auditive non traitée n’engendre pas inévitablement ces symptômes, mais ils sont cependant souvent observés. Si vous êtes atteints d’une perte auditive et souffrez de certains des symptômes ci-dessus, nous vous conseillons de consulter un spécialiste ORL

Entamer le processus d'appareillage

Tout d’abord, un test auditif sera réalisé par le médecin ORL ou l’audioprothésiste afin de déterminer si oui ou non il y a une perte auditive.
À partir des résultats obtenus, les professionnels de la santé, avec vous, vont essayer de déterminer la meilleure solution pour vos besoins.

Comment se déroule alors une première visite chez un spécialiste ?

  • La 1ère visite dure environ 1h
  • Faites vous accompagner par un de vos proches afin de vous mettre en confiance
  • Un examen de vos oreilles sera fait pour déterminer par exemple, la présence ou non de bouchon

Bilan auditif

« vous allez entendre des sons plus ou moins forts, répondez par l’affirmative quand vous entendez ». Le test est réalisé au casque

Anamnèse

Afin de mieux connaître vos habitudes auditives, le spécialiste vous posera un certain nombre de questions. Il vous demandera dans quelles circonstances vous avez remarqué votre problème d’audition. De plus, vous déterminerez ensemble si vous voulez utiliser une aide auditive à l’avenir et dans quelles situations une telle aide peut vous soulager.

Discussion des solutions

Pour sélectionner vos futures aides auditives et leur technologie, votre audioprothésiste prendra en compte l’importance de votre perte auditive, la forme de vos conduits auditifs, vos besoins personnels, vos préférences et votre budget. Vous pouvez choisir des appareils numériques programmables de types intra-auriculaires ou contours d’oreille, avec ou sans télécommande ou récepteur FM, etc.

 

 

Personnalisation et adaptation des aides auditives

Une fois le choix effectué, l’audioprothésiste va préparer vos prothèses auditives. Il va les adapter à votre oreille et la ajuster selon votre perte et votre ressenti.
La première période d’adaptation est une période étrange car il va falloir se réhabituer à certains sons que vous n’entendez plus. Le meilleur conseil pour cette période est de porter le plus possible vos appareils, de vivre normalement et d’éviter dans un premier temps les milieux trop bruyants.
Enfin, noter vos expériences afin que votre audioprothésiste vous adapte et personnalise au mieux les réglages de vos appareils auditifs.